Tenir ta main : le collectif qui se bat pour veiller ses proches hospitalisés