Des millions de smartphones risquent d’être privés d’Internet à partir du 30 septembre